Bonjour     visiteurs jour : 34     Total clics   :   2577065     La vérité     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona


Forme, santé beauté


Coucou et merci Merci            
 

Accueil



 
Clics 124

Samedi 29 février 2020

Aliments du cerveau

Laurence PLUMEYLe cerveau à besoin de glucides, de lipides, de protéines et de vitamines.
- On trouve les glucides dans le pain, les produits céréaliers, les pâtes et évidement les fruits. Le sucre blanc et les sucreries présentent des inconvénients et les diabétiques eux doivent surveiller leur taux de glycémie.
- Pour les lipides, privilégier les oméga 3 qu'on trouve dans l'huile de Colza et les poissons gras : sardines, saumon, hareng maquereau.
- Les protéines sont dans les viandes, poissons, œufs et produits laitiers
- Les vitamines et antioxydantes se trouvent dans les fruits et légumes frais et de préférence colorés (tomates, poivrons rouges, agrumes, potirons et fruits rouges), riches en  vitamines C, A. La vitamine E également essentiels au fonctionnement du cerveau se trouve dans l'huile de Colza et l'huile d'olive.
Et n'oublions pas les noix et les noisettes.

Les aliments de la bonne santé

Le kiwi : ma star de la vitamine C.
L’ail : Ses propriétés antivirales, antiseptiques et antibactériennes, en font l'antibiotique de la nature.
Les fruits de mer : très riches en zinc, favorisent la production de testostérone.

Le cresson : riche en potassium lutte contre la rétention d’eau.

Les haricots : Cocos blancs, pois chiches, fèves, « pintos », tous riches en magnésium et surtout en protéines maigres, importantes pour contrôler le niveau de sucre dans le sang
Les œufs : riches en lutéine, en vitamine A.
Les épinards : source de zéaxanthine, et de lutéine, deux caroténoïdes qui protègent l’acuité visuelle. Les bananes : Riches en fibres solubles elles favorisent un transit régulier.
L’ananas contient de la broméline, qui facilite la digestion des protéines.
Les graines de citrouille : contiennent du zinc, et des acides gras essentiels, aident à l’hydratation de la peau et favorisent la circulation sanguine.
Les myrtilles. Gorgées d’antioxydants, rôle protecteur et anti-vieillissement, aident à prévenir certaines dégénérescences oculaires.
Le chocolat : Il stimule la production de dopamine, un régulateur de l’humeur.
Le lait contient du tryptophan, un acide aminé qui favorise la production de sérotonine et de mélatonine.
Le chou vert au dîner aide à l’endormissement avec son magnésium.
Un toast avec du miel : Les sucres rapides, déconseillés en grande quatité libère de la sérotonine, hormone favorable au sommeil.

Les aliments à ne pas oublier

Certains figurent sur cette magnifique photo : Les poissons des mers froides comme le saumon riche en oméga 3 mais aussi les truites, les sardines, les maquereaux.
Le foie. tous les foies, le foie de veau est réputé le meilleur au gout mais les foie de bœuf et de porc ont les mêmes avantages. Tous sont riches en vitamines notamment la D, si rare à trouver et sans oublier le foie de morue que vous trouverez en boite de conserve et très riches en vitamine D et donc recommandé en hiver.
Le curcuma est un épice santé primordiale, mettez en le plus possible de partout
Les noix et les noisettes aussi sont à consommer

Nous terminerons avec les volailles, le lapin et toutes les viandes dont la viande rouge. Nous ne sommes pas des végétariens mais des omnivores, nos dents et notre système digestif est adapté à la consommation de viande, nos ancêtres étaient des chasseurs cueilleurs. Il ne faut pas favoriser la viande à l’excès ni la supprimer sauf si vous voulez vous transformer en veaux comme nos dirigeants le souhaitent et ruminer votre alimentation toute la journée allongé. La règle d'or en nutrition est de manger le plus varié possible en quantités raisonnables pour ne pas déclencher de carences.
Et puis des fruits et légumes chaque jour. 

C'est le moment de prendre des vitamines D, C et du zinc
Un exemple de multivitamines 
img23154
environ 6 euros


Aliments pour prévenir le cancer

Certains aliments réduisent le risque de cancer.
Les crucifères : choux, radis, navet, cresson…, et particulièrement des brocolis. "La consommation régulière de crucifères réduit le risque de survenue de certains cancers comme ceux du côlon, de l'estomac, du poumon et de la prostate, notamment grâce à leur teneur en glucosinates", (Evelyne Chartier, médecin généraliste et nutritionniste, membre du Syndicat des médecins libéraux). 

Les fruits contiennent des antioxydants, des fibres, des vitamines et autres minéraux, le kiwi est très riche en vitamines C, B1, B2, B3, B5 et B6, en provitamine A et ses graines en vitamines E.

6-10-1024x768
Le pain complet est à consommer "bio pour ne pas absorber de pesticides contenus dans l’enveloppe des céréales", il est riche en fibres. Les céréales complètes (riz, pâtes, muesli sans sucre…) sont également riches en fibres alimentaires et favorisent le transit intestinal, ce qui limite le temps d'exposition des muqueuses intestinales aux substances nocives.
Le poulet a une viande blanche qui contient de la vitamine B3, excellente pour prévenir le cancer de la peau. Évitez à la charcuterie industrielle et les aliments transformés à base de viande, type cordons bleus ainsi que les plats tout préparés à éviter le plus possible.

(La soupe au poulet est riche en cystéine, un acide aminé qui aide à réduire la formation de mucus au niveau du système respiratoire. C'est un remède de grand mère pour soigner le rhume.)


Omega 3 : privilégiez l'huile de Colza en assaisonnement et les huiles 3 ou 4 en 1 riches en huile de Colza pour la cuisson et la friture. Privilégiez  aussi les poissons gras, sardine, maquereau, hareng, saumon, thon, foie de morue eux aussi riches en omega 3 acide gras anti-inflammatoire. 



 

Total des visiteurs  :    570824   dont aujourd'hui :   34    En ligne actuellement :  3      Total des clics   2577065