Bonjour. visiteurs jour : 45       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona



Forme, santé beauté

 

Accueil  Beauté  Cheveux  Divers  Fitness  Forum  Gym  Lingerie  Maquillage  Mini Gym  Mois  Nature  Nutrition  Plantes  Régimes  Résolutions  Santé  Sport  tests  Visage  Z'archives  Plan du site  Plan du site 



* Forum *

Pseudo     Titre 

Vous êtes responsable de vos écrits. Respectez la loi. 



Mamy le 10-7-2005. Une blaque pour finir

Qu'est-ce qui a deux yeux et 100 dents. réponse : Un crocodile, et qu'est-ce qui a 100 yeux et deux dents. réponse : Un car de retraités.




Mam le 29-3-2005. PAQUES et ses traditions.


Le lapin, les oeufs et autres symboles de Pâques


Le jour de Pâques marque pour les chrétiens la résurrection du Christ, il est aussi l'occasion d'offrir des oeufs, des cloches et même des lapins. Au fait, pourquoi des lapins?

Parce que la tradition chrétienne s'est superposée à des rites païens dans lesquels le lièvre, animal prolifique et sexuellement très actif, symbolisait la fertilité, particulièrement au printemps. La déesse de la fertilité des saxons -Eastre ou Ostara- était d'ailleurs représentée avec une tête de lièvre.


Quand les chrétiens ont commencé à célébrer Pâques -dont la date a été fixée au 1er dimanche après la pleine lune suivant l'équinoxe de printemps par le Concile de Nicée- le lièvre est devenu lapin, mais comme symbole d'innocence.

Les oeufs sont également associés à la fertilité. Et comme l'Eglise catholique avait interdit d'en consommer pendant le Carême (les 40 jours précédant Paques), on en avait beaucoup en réserve le jour de la Résurrection. Donc on en mangeait (le pâté de Paques de Touraine-Poitou est farci d'oeufs durs) et on en offrait.

La tradition des oeufs peints remonterait à la Rome antique. Elle a été adaptée de luxueuse manière par les rois qui offraient à leur cour des oeufs couverts de feuille d'or. Le roi Edward I d'Angleterre le faisait déjà en 1200, bien avant Louis XIV, qui faisait aussi collecter les plus gros oeufs pondus pendant la semaine sainte.

Il est de tradition d'offrir aux enfants des oeufs qui sont cachés dans les jardins par les lapins (!) ou apportés par les cloches. Les cloches des églises sont en effet muettes du jeudi saint au dimanche de Pâques ce qui leur donne le temps d'aller à Rome chercher les oeufs...





Mam le 23-2-2005. Jean Lefèvre, comte d'Ormesson

(Jean Lefèvre, comte d'Ormesson).
Écrivain français (Paris, 1925).
Il est l'auteur de romans dans lesquels il exprime avec une certaine fantaisie son attachement aux valeurs traditionnelles (la Gloire de l'Empire, 1971; Au plaisir de Dieu, 1974; le Vent du soir, 1985; le Bonheur à San Miniato, 1987; Histoire du juif errant, 1991; Presque rien sur presque tout, 1996: Voyez comme on danse, 2001). (Académie française, 1973).


Total des visiteurs  :    614627   dont aujourd'hui :   45    En ligne actuellement :  3      Total des clics_