Bonjour     visiteurs jour : 18     Total clics   :   2504052


Forme tonus santé beauté                                                 


Coucou et merci Merci            
 

 
Clics 891

l'oignon

 

 

Si l'oignon n'existait pas, il faudrait l'inventer !

 

L'oignon est bon pour la santé, sa réputation de richesse en glucide (sucre) est contrebalancé par son pouvoir hypoglyciémant. Si vous êtes diabétique, parlez en à votre médecin.

 

Plante potagère à bulbe, originaire du nord de l'Asie et de la Palestine, cultivée depuis plus de cinq mille ans.
Ce bulbe est formé de feuilles blanches, recouvertes de pelures de couleur variable, selon les variétés.

 

- Les oignons blancs sont plus ou moins gros, selon les variétés. Ils sont récoltés au printemps, au cours de leur tubérisation.
- Les oignons jaunes sont récoltés lorsque le bulbe est entièrement formé.

  Ils sont commercialisés de septembre à avril comme oignons secs, dits de garde.

- Les oignons rouges offrent diverses variétés aux bulbes ronds ou allongés. Leur goût est moins fort, plus sucré.

 

Un bon oignon est toujours bien ferme, brillant, sans germe, sans moisissures, avec des pelures sèches et cassantes.
Il faut les garder à l'abri de l'humidité sinon ils moisissent assez rapidement.
L'oignon s'utilise de multiples facons comme la pissaladière, la soupe gratinée, la tarte à l'oignon alsacienne etc., se farcit, se frit en anneaux, se hache en " oignonade ". Il caractérise tous les mets dits Soubise.

  

Il a toujours été considéré, depuis des temps immémoriaux, autant comme un aliment que comme un médicament.

(Les multinationales de la bouffe ont inventé le mot "alicament" composé de aliment et de médicament pour nous vendre des aliments qui trafiqués dans leurs labos seraient de véritables médicaments mais qui n'auraient pas besoin comme les vrais médicaments de subir des tests pour contrôler leur efficacité et l'absence de danger pour l'homme, vous pouvez en conclure ce que vous voulez !).

 

Il contient différentes substances qui ne se trouvent pas - ou très peu - dans d'autres légumes : sélénium (10 µg) (Le sélénium fait parti des anti-oxydants qui ralentisse le vieillissement des cellules et dont la carence provoque les cancers de la prostate), composés soufrés, prostaglandines, polyphénols, stéroïdes. Sa richesse minérale est certaine. De là lui viennent probablement toutes les propriétés qu'on lui prête :

il est anti-microbien, freinant la prolifération microbienne et c'est d'ailleurs pour cela qu'il fait partie intégrante des marinades.
il régule aussi le taux du sucre dans le sang par son action hypoglycémiante : cette action a été vérifiée chez l'animal et chez l'homme.
il participe, comme l'ail et l'échalote, à la prévention des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.


Cru, il peut être assez indigeste à cause de sa richesse en composés soufrés.
Cuit, il est au contraire très digeste. Ses fibres alors ramollies en un composé mucilagineux deviennent laxatives.
Valeur nutritionnelle de l'oignon :
Pour 100 g : 34 Kcal. Eau : 89 g. Protéines : 1,3 g. Glucides : 7 g. Lipides : 0,2 g. Fibres : 2,1 g.
Potassium : 170 mg. Magnésium : 10 mg. Phosphore : 33 mg. Calcium :25 mg. Fer : 0,3 mg.
Vitamine B1 : 0,06 mg. Vitamine B2 : 0,02 mg. Vitamine B6 : 0,11 mg. Niacine : 0,3 mg. Folates : 20 µg.
Vitamine C : 7 mg. Carotènes : 10 µg.
Vitamine A : 0 µg. Vitamine E : 0,14 mg.

 

Il existe encore des régimes amaigrissants d'où les oignons sont exclus à cause de leur soi-disant richesse en glucides.

A cause de cette stupidité, on se prive non seulement d'un aromate fort utile pour une cuisine hypocalorique, mais aussi des bienfaits de ce légume.

 

 

 

Total des visiteurs  :    527606   dont aujourd'hui :   18    En ligne actuellement :  3      Total des clics   2504052