Bonjour     visiteurs jour : 86     Total clics   :   2371882


Forme tonus sant� beaut�                                                 


Coucou et merci Merci            
 

 
Clics 1630

Contraception : laquelle choisir ?

En France plus de 2 femmes sur 3 entre 20 et 49 ans utilisent une méthode contraceptive.

La pilule contraceptive

La pilule a longtemps été le contraceptif le plus utilisé. Les polémiques actuelles pourraient faire évoluer la situation.

Suite à la plainte de Marion Larat fin 2012 contre le laboratoire Bayer, suite à un AVC. La France a décidé de durcir les conditions de prescription des pilules de 3e et 4e génération pour lesquelles Il existe un risque de phlébites deux fois plus élevé. Le remboursement des pilules de 3e et 4e génération à été supprimé.

Du coup les ventes de contraceptifs oraux de 3e et 4e génération ont diminué de 36%. Les femmes leur préfèrent maintenant les pilules de 1ere et 2e génération et les dispositifs intra-utérins, qui voient leurs vente progresser.

Il existe plusieurs types de pilules contraceptives, classique ou combinée, sans œstrogènes ou micro dosée pour s'adapter le mieux possible à chaque femme. Il peut être nécessaire d'essayer plusieurs pilules avant de trouver celle qui convient le mieux, c'est-à-dire sans effets secondaires.


1) La pilule combinée (classique, œstroprogestative) contient deux hormones (un œstrogène et un progestatif).


2)La pilule micro dosée (dite "progestative") contient beaucoup moins (ou pas du tout) d'œstrogènes. Elle est conseillée aux femmes fumeuses, celles qui font de l'hypertension ou du diabète ou pendant la période d'allaitement.

Avantages

La pilule est une des méthodes les plus sûres avec plus de 99 % d'efficacité. Elle permet aussi de régulariser les cycles, notamment chez les jeunes femmes. Elle diminue aussi les douleurs et l'abondance des règles chez certaines femmes. Certaines pilules sont remboursées par la sécurité sociale et par certaines mutuelles (notamment étudiantes).

Inconvénients :

La prise de la pilule doit être quotidienne, c'est la seule solution pour qu'elle soit efficace : un oubli de plus de 3 heures pour les pilules progestatives, 12 heures pour les pilules combinées et l'efficacité de la protection est compromise.
En cas de vomissements ou de diarrhées, l'efficacité de la pilule est moindre. Elle nécessite une ordonnance médicale.

Prix: de 1,88 à 14 euros / mois
remboursement  : jusqu'à 65 % pour certaines.

Le patch

Le patch se change une fois par semaine. Il est intéressant pour celles qui ont tendance à oublier de prendre leur pilule.
Angélique le colle dans le milieu du dos, là où il n'y a pas trop de jeu avec la peau, pour qu'il ne soit pas tiraillé. Il tient parfaitement pendant une semaine complète.


Apposé sur la peau pour une semaine, il libère un œstrogène et un progestatif (comme la pilule combinée), Utilisé sur 21 jours comme la pilule, il suffit de coller le patch trois semaines de suite avant d'arrêter pendant une semaine. Le fait de l'enlever provoque l'apparition des règles.

Avantages

Les vomissements et diarrhées n'ont pas d'impact sur son efficacité. Il est très pratique pour les femmes qui subissent les décalages horaires et qui doivent recalculer sans cesse l'heure de la prise de la pilule.

Inconvénients

En cas de décollement, l'efficacité est compromise, il faut utiliser une autre méthode contraceptive pendant 7 jours. Il faut donc rester vigilante au quotidien et s'assurer de sa présence. Le patch est visible. Des contre-indications existent pour certaines femmes. En cas de surpoids. Il nécessite une ordonnance médicale.

Efficacité comparable à la pilule : plus de 99 % s'il reste collé sur la peau.

L'Agence européenne du médicament met en garde contre les risques accrus de thrombose veineuse chez les femmes utilisant le patch contraceptif Evra.

Prix  Environ 15 euros par mois -  Non remboursé

L’anneau contraceptif

C’est la seule contraception mensuelle disponible en France. Il contient un estrogène et un progestatif comme la pilule classique. Un anneau est utilisé pour 3 semaines de contraception, une semaine sans puis la pose d'un nouvel anneau pour les 3 semaines suivantes.

L'anneau mesure 5,4 cm de diamètre et est très souple. L’Insérer est aussi simple que de mettre un tampon. Ensuite, on est tranquille pendant 3 semaines. Plus besoin d'y penser ! L'Inconvénient c'est qu'on n'y pense plus et qu'on peut oublier de l'enlever au bout de trois semaines ou d'en remettre un autre une semaine après.

Avantages
L'efficacité de l'anneau lorsqu'il est utilisé sans problème ni perte est la même que celle de la pilule, plus de 99% de sécurité.. Les vomissements et diarrhées n'ont pas d'impact sur son efficacité. Il est invisible contrairement au patch.

Inconvénients

L'efficacité de l'anneau peut être diminuée en cas de perte, de retrait accidentel (cas rares) ou la prise de certains médicaments. Dans ces cas-là le recours au préservatif est indispensable pendant 7 jours. L'anneau est facile à mettre en place mais les jeunes femmes qui ne connaissent pas parfaitement leur corps peuvent avoir quelques craintes, surtout la première fois. Il nécessite une ordonnance médicale.

Prix Environ 16 euros / mois - Non remboursé

 

Implant contraceptif

Sa pose prend quelques minutes sont efficacité est de 3 ans.

L'implant se présente sous la forme d'un petit cylindre de 4 cm de long et 2 mm de diamètre (environ la taille d'une allumette). Il est inséré sous la peau du bras sous anesthésie locale par le médecin. Il reste au maximum 3 ans en place, mais peut être retiré plus précocement par un médecin ou une sage-femme. Il n'y a pas d'arrêt de l'ovulation mais une modification de l'environnement intime.

Nathalie : "On m'a posé un implant 3 mois après la naissance de bébé N° 2. Plus d'oubli et surtout plus de règles, plus d'achat de tampons. Un peu douloureux à la pose mais par rapport à un accouchement c'est rien !"

Avantages
Efficacité à 99,4 %, c'est la méthode la plus fiable. Il est remboursé à 65 % par la sécurité sociale et certaines mutuelles complètent le remboursement.

Inconvénients

Comme avec toutes les contraceptions progestatives en continu, l'implant peut entraîner des saignements irréguliers et des règles imprévisibles. Il existe des contre-indications à l'implant pour certaines femmes. La prise de certains médicaments est incompatible avec l'implant sous peine de diminuer son efficacité. Il nécessite une ordonnance médicale et la pose par un médecin.

Prix 106,44 euros-- Remboursé à 65 %
Nota : pour 36 mois d’utilisation le coût mensuel est ramené à 2,96 euros (– 65%)

Le stérilet

Agnès  "Je ne supportais plus la pilule, ça me donnait des migraines effroyables et j'en avais marre de bouffer des hormones. J'ai dû insister auprès de mon gynécologue. Ça a été une vraie révélation, une super libido, super lubrification, c'est génial !"

Le stérilet aussi appelé dispositif intra-utérin (DIU), est un dispositif de 3,5 cm environ, de matière souple, inséré à l'intérieur de l'utérus. Une fois posé il peut être conservé  3 à 5 ans.

Selon l'Agence du médicament (ANSM) c'est le recours au dispositif intra-utérin non hormonal (DIU au cuivre) qui progresse le plus (+45 %). On constate que même les femmes jeunes l'utilisent de plus en plus (2% en 2010 et 4% en 2013).

Il en existe de deux types : en cuivre et hormonal (lévonorgestrel). C'est le cuivre du stérilet en cuivre qui inactive les spermatozoïdes et les empêche d'atteindre l'ovule. Le stérilet hormonal contient un réservoir de progestatifs qui diffuse en continu via la cavité utérine et amincit la muqueuse utérine, la rendant impropre à la nidation d'un œuf dans l'utérus, et épaissit la glaire cervicale pour entraver l'ascension des spermatozoïdes dans l'utérus.

Longtemps réservé aux femmes ayant déjà eu des enfants, le stérilet est aujourd'hui développé pour toutes les femmes en âge de procréer qui n'ont pas de contre-indications.

Avantages
L'efficacité du stérilet hormonal est de plus de 99 % et un peu moins pour celui en cuivre (97 %). Une fois posé, le stérilet est efficace pendant 4 à 10 ans. Il peut être enlevé par un médecin ou une sage-femme à tout moment.

Inconvénients
Le stérilet en cuivre a tendance à provoquer des règles plus longues et plus abondantes, alors que le stérilet hormonal entraîne parfois des pertes irrégulières et des effets secondaires : prise de poids, maux de tête, déprime, etc. chez certaines femmes.

Efficacité contre les grossesses : 97 % à 99 % selon le stérilet choisi.

Prix  30,50 euros pour le DIU au cuivre et 125,15 euros pour le DIU hormonal
Remboursement  65 %

 

Le préservatif masculin

(Anciennement capote)

Très rare dans les années 80, l'épidémie de sida a largement contribué à le rendre célèbre.


Il est majoritairement utilisé au début d'une relation. En latex ou en polyuréthane, il se déroule sur le pénis en érection avant la pénétration. Le préservatif doit être changé lors de chaque nouveau rapport sexuel. Un gel lubrifiant peut être associé.

Avantages
C'est le seul moyen de se protéger des infections sexuellement transmissibles et donc du VIH. Il ne coûte pas cher (à partir de 0,56 €), est facile d'accès (pharmacie, grande surface, Internet, distributeurs, etc.) et existe dans différentes tailles pour s'adapter à tous.

Utilisé de façon optimale, le taux d'échec est de seulement 3 %. Il est sans contre-indications à l'exception de l'allergie au latex (il faut alors en choisir en polyuréthane). Il ne nécessite pas d'ordonnance médicale.

Inconvénients

les accidents (rupture, déchirement, retrait tardif avec écoulement de sperme hors du préservatif...) sont fréquents et réduisent alors le taux d'efficacité à 86 %.


Le préservatif féminin

Moins connu mais aussi efficace contre les grossesses et contre les infections sexuellement transmissibles (IST) il ne nécessite pas de prescription médicale.

Il se présente sous la forme d'une gaine en nitrile ou en polyuréthane, munie d'un anneau souple aux deux extrémités. Une fois placé dans le vagin, il empêche le contact entre les muqueuses de l'homme et de la femme. Il peut être mis en place dans le vagin plusieurs heures avant le rapport.

Avantages
Il peut être placé dans le vagin à l’avance. Il est en polyuréthane et convient aux allergiques au latex. Il protège contre les IST. Bien utilisé, il est efficace à 97 %. Il ne nécessite pas d'ordonnance médicale.

Inconvénients
La mise en place peut être délicate, surtout chez la jeune femme qui ne connait pas encore bien son corps.Le préservatif féminin est visible contrairement à d'autres contraceptions et peut être rebutant pour le partenaire. En pratique, le taux d'échec est de l'ordre de 14 %.

Efficacité contre les grossesses comme le préservatif masculin : 97 % s'il est bien utilisé, 86 % en pratique.
Le coût est encore relativement élevé (8,70 euros la boîte de 3 préservatifs). Certains centres médico-sociaux en distribuent gratuitement

 

Le diaphragme

Il peut être posé au moment du rapport sexuel ou plusieurs heures avant. Par contre, il est important de le garder pendant 8 heures après le rapport. En silicone ou en latex, le diaphragme et la cape vaginale s'utilisent pour couvrir le col de l'utérus et empêcher les spermatozoïdes de passer.

Il existe en différentes tailles, un examen gynécologique est indispensable pour trouver la plus ajustée. La cape cervicale est plus petite que le diaphragme, mais l'utilisation est identique.

Inséré dans le vagin, le diaphragme est placé par la femme avant le rapport sexuel et doit être associé à un spermicide. Il ne protège pas des IST.

Avantages
Il peut être mis avant le rapport et est réutilisable.

Inconvénients
La mise en place peut être difficile pour certaines femmes. Il ne protège pas des IST et le taux d'efficacité est de 80 % à 94 %. Il est moins efficace chez la femme qui a déjà eu un enfant en raison d'une modification de la forme du col de l'utérus. Il nécessite l'achat simultané de spermicides, une ordonnance médicale et un examen gynécologique pour avoir la taille la plus adaptée à la morphologie.

Efficacité contre les grossesses : 80 % à 94 % selon l'adaptation à la femme

Les spermicides se présentent sous forme de gel et d'ovule qui se placent dans le vagin quelques minutes avant le rapport et détruisent les spermatozoïdes.

Prix 45 euros environ pour le diaphragme et 60 euros environ pour la cape
Le diaphragme est remboursé sur la base de 3,14 euros, la cape n'est pas remboursée.


Source Le journal des femmes sur le net

 

 

 



Contraceptifs

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 24-9-2017. Titre

 

Total des visiteurs  :    468864   dont aujourd'hui :   86    En ligne actuellement :  1      Total des clics   2371882