Bonjour     visiteurs jour : 17     Total clics   :   2537203     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona


Forme, santé beauté


Coucou et merci Merci            
 

 
Clics 914

 

Les gentils sont mal vus et malheureux

 

 

Mettre un bémol à ce genre de méthodes.

 

Pour apprendre à s'aimer ou pour se donner cet amour de soi, certains auteurs recommandent de se faire plaisir. Ils prétendent qu'à force de "bien se traiter" on arrivera à s'aimer. Bains mousseux, bouquets de fleurs sont des recommandations classiques (au fait, existe-t-il des suggestions pour les hommes? 

 

Ces méthodes devraient permettre d'arriver à être quelqu'un d'important à ses propres yeux.

Comment puis-je prendre conscience de l'importance de moi-même et comment puis-je arriver, à m'aimer ? Commençons par la question de l'importance.

 

Il n'est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer. Cette formule magique attribuée par erreur à Guillaume d’Orange (Elle est de Charles le téméraire) bien que discutable au sujet de l’espérance doit servir à entreprendre de se considérer et de s’aimer.

 

Voici de bonnes raisons.

 

Pour me connaître moi-même.

Socrate avait fait sienne cette devise affichée au fronton de l'oracle de Delphes "Connais toi toi même" et était considéré comme le plus sage des humains.

 

Cette connaissance réaliste et non pas négative, nous avons tous un énorme potentiel positif à découvrir, donne le courage de nouveaux gestes qui me permettront de régler les problèmes dans lesquels je m'enlise.

 

« Pour amorcer un changement d'attitude il peut être nécessaire de faire appel à une personne qui nous laissera l'espace psychique pour le faire. C'est une des fonctions les plus importantes d'un psychothérapeute ».

 

Et pourquoi pas ? Un psychiatre attentif et compétent peut parfois aider à faire la paix avec soi-même et surtout à ne pas sombrer dans une dépression à un moment délicat de la vie. (Une consultation préventive en quelque sorte.)


 

Le psychothérapeute estime nécessaire la conquête de mon droit à l'existence. Graduellement, je deviendrai de plus en plus intéressé à porter attention à mon expérience intérieure et à moi-même.

 

L'anxiété est l'expérience typique que l'on vit quand on fuit le contact avec soi.

 

Il faut aussi ressentir complètement ses émotions. Effleurer l'émotion et la mettre de côté pour passer à autre chose ou pour passer à l'action ne donne pas de bons résultats. Cela ne permet pas à l'émotion de m'instruire de ce qui se passe vraiment.
Il faut s'immerger dans l'émotion

 

page précédente : Le syndrome du gentil


Les commentaires sont du traducteur et n'engagent aucunement sa responsabilité ni celle de ses voisins. Le seul tribunal con-et-pétant irrévocable est celui des flagrants-délires

 

Le syndrome du gentil suite

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 26-9-2020.   Titre  


Robert le 20-10-2008. Bonjour Chris

Merci pour ces précisions, il y a parfois confusion sur la compétence des psychanalystes.
Les psychiatres sont des médecins confirmés qui peuvent prescrire des médicaments, les psychologues n'ont pas tous fait de longues études.

Le plus important ce sont les capacités humaines de la personne, mais comment savoir. (même pour un "très" diplômé, si le courant ne passe pas il faut en changer)


chris le 1-10-2008. psy ou psy ???

Dans la plus part des pays "évolués" et contrairement à l'article sur le "Syndrome du gentil", pour être psychologue il faut réussir un cursus de niveau universitaire (bac +5 voire plus) alors que n'importe quel individu (au sens large ...) peut se dire psychothérapeute. Exigez donc de votre psychothérapeute la preuve de sa réussite dans des études universitaires spécifiques, à savoir la psychologie, sinon bonjour les dégâts !!! Et nous parlons d'expériences !!!

 

Total des visiteurs  :    549039   dont aujourd'hui :   17    En ligne actuellement :  1      Total des clics   2537203